Actualités

Voyage au pays du Jeune Public

(c) J. Van Belle - WBI
(c) J. Van Belle - WBI

Du 30 mars au 2 avril, le Théâtre des Doms, en Avignon, organisait un Focus Jeune Public, dans le cadre du Festival Festo Pitcho. Une belle occasion de découvrir le secteur du théâtre jeune public en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Assister à un spectacle jeune public, c'est toujours une expérience particulière, un moment émouvant. Surtout avec un jeune public dans la salle. Il faut oublier que l'on est un adulte, mettre de côté les cases dans lesquelles nous avons l'habitude, poussés par la société, de ranger les choses, les gens. Surtout, il faut arrêter de penser et se laisser porter, emporter par nos émotions, nos sentiments, par le moment présent.
 

Quand on assiste à un spectacle "adulte", entre adultes, il convient de se taire, pour écouter religieusement les comédiens. Et quand quelqu'un ose ouvrir la bouche, c'est un "chut" énergique qui accueille ses paroles, afin qu'il cesse de troubler notre écoute. Avec des enfants dans la salle, il faut laisser ces habitudes à l'entrée et accepter de vivre ce moment entièrement, accepter les réactions à haute voix, les cris d'exclamation, les rires à gorge déployée, les enfants qui se lèvent. Bref, accepter toute la spontanéité dont seuls les enfants sont capables. Et accepter de se reconnecter à l'enfant qui est en nous pour profiter pleinement de l'expérience qui nous est offerte.
 
C'est ce que le Théâtre des Doms nous a offert, avec ce Focus Jeune Public. Trois jours créatifs et inspirants, dédiés au théâtre jeune public. Six spectacles (cinq de la Fédération Wallonie-Bruxelles et un du Sud de la France), une rencontre entre professionnels belges francophones et français autour des questions de diffusion internationale, un moment de création artistique autour d'une thématique imposée et des discussions passionnées à la sortie des spectacles. Parce que le théâtre, pour petits comme pour grands, c'est ça aussi, des rencontres, des discussions, de l'émulation !
 

Une première édition réussie, qui, on l'espère, en appellera d'autres!
 

Spectacles présentés

Norman, c'est comme normal à une lettre près
par la Kosmocompany - dès 7 ans
Un spectacle touchant, qui questionne la notion de genre à travers l'anecdote, pas si anecdotique, du vêtement. Le rapport à la norme, l'acceptation de la différence, les codes d'appartenance aux genres, telles sont les questions auxquelles Norman et ses parents doivent faire face.
 

A la poursuite de l'oie sauvage
par l'Agora Theater - dès 5 ans
C'est l'histoire d'une ptite fille partie à la recherche d'une oie. Différents personnages se croisent, dans un voyage en forme de quête de soi-même. Basé sur une fable de Hannah Arendt, ce spectacle réveille le désir d'exploration et de compréhesion en chacun de nous.
 

Ballon Bandit
par l'Inti Théâtre - dès 2 ans et demi
David Bowie et un ballon jaune, cela suffit pour embarquer le public, du plus petit au plus grand, dans un moment aussi rythmé que poétique ! Un spectacle rafraîchissant, où la solitude se transforme en une danse légère et décalée.
 

Alberta Tonnerre
par la Compagnie des Mutants - dès 6 ans
Une atmosphère onirique, un théâtre d’objet fabuleux, la musique de Purcell, il n’en faut pas plus pour faire de ce spectacle un moment suspendu ! Une manière subtile et délicate d'aborder la question de la disparition d'un être cher.
 

MIKE
par le Théâtre de l'E.V.N.I. - dès 14 ans
Une réflexion sur les effets du regard des autres sur soi qui nous confronte à nos doutes, nos peurs, notre vision de nous-mêmes. Entre ce que l’on rêve d’être et l’image que les autres nous renvoient, comment se situe-t-on? Entre l'identité, le désir de reconnaissance et la liberté, comment se construit-on?
 

TARAG !
par la Compagnie des Passages - dès 8 ans
Une insulte jetée dans la cour de récré, un désir absolu de comprendre, la découverte d’un univers insoupçonné... une émouvante façon de traiter la question du harcèlement scolaire.
 

Copyright : J. Van Belle - WBI

Dernière mise à jour
08.04.2022 - 08:56
Retour