Actualités

"Territoires tissés", un projet transdisciplinaire et collaboratif

"Territoires tissés" est un projet transdisciplinaire et collaboratif entre l’Association pour la valorisation et la promotion du tissage traditionnel d’Abomey, l’École du Patrimoine Africain (Bénin) et l’ENSAV La Cambre (soutenu par WBI et l’ARES).

Depuis 2019, des échanges d’étudiant.e.s, de professeur.e.s et d’artisans tisserand.e.s sont en place afin d’appréhender un contexte de production artisanale exceptionnel et patrimonial, de contribuer à valoriser les textiles produits et le lieu des ateliers de tissage, dans leur environnement et leur ergonomie. Le projet interroge la création et l’artisanat comme un levier de rencontre, d’apprentissage et d’émancipation.
 
Tous les acteurs du projet travaillent sur l’écosystème des ateliers, pour rendre lisible et développer la culture, l’histoire et les savoir-faire véhiculés par l’activité du tissage à Abomey.
 
Le site internet Agonglovo – littéralement tissé au Palais Agonglo –  est initié cette année pour poursuivre le travail sur les deux continents, malgré les freins dus aux restrictions sanitaires, dont l’annulation de tous les voyages des étudiants vers le Bénin et des artisans vers la Belgique. Le site entend aussi soutenir les artisans dans la diffusion et la commercialisation, au Bénin et en Europe, des textiles tissés. Une série d'objets sera disponible dès la fin du mois de novembre. Les commandes qui excèdent ce stock seront produites pour le mois de janvier 2021.
 
"Territoires tissés" s’inscrit dans un projet de coopération bilatérale financé par Wallonie-Bruxelles International, avec le soutien financier de l’Académie de recherche
et d’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles
(ARES), dans le cadre de sa politique de Coopération au développement.
 
Découvrez tout le projet dans le document en pièce jointe.

Dernière mise à jour
18.11.2020 - 15:58
Retour