Actualités

L’Energie Campus de Nüremberg renforce sa collaboration avec la Wallonie

Une importante délégation de l’Energie Campus de Nüremberg a été à la rencontre, du 8 au 10 décembre, de l’écosystème wallon dans le secteur de l’énergie afin d'identifier des synergies et des opportunités de collaborations.

Le 9 et 10 décembre dernier, une cinquantaine de personnes ont répondu à l'invitation du Département R&I de Wallonie-Bruxelles International et de ses partenaires le Cluster TWEED, le NCP Wallonie, l’Université Catholique de Louvain, Materia Nova, le Certech, le Centre Terre et Pierre et le CRM-Groupe pour l'organisation de visites et d’une journée de travail avec l’Energie Campus de Nüremberg (EnCN).
 
Des représentants wallons venant d'entreprises, de centres de recherche et d'universités ont ainsi pu partager leurs expertises et leurs compétences avec des représentants de l’EnCN dans trois thématiques: le photovoltaïque, l’efficacité énergétique des bâtiments et les matériaux de constructions, ainsi que les technologies et le stockage de l’hydrogène.
Outre l'échange d'expertise et l'identification de synergies et de complémentarités, cette mission était placée sous le signe de l’excellence : elle a permis d'en connaître davantage sur les compétences et les technologies développées par de grands donneurs d’ordres wallons que sont JOHN COCKERILL et AGC GLASS, et de prendre connaissance du tout nouveau record mondial établi par l’EnCN dans l’efficacité pour les modules solaires organiques.
 

Une initiative soutenue par les autorités bavaroises : le Ministère Bavarois des affaires économiques, du développement régional et de l'énergie et la Ville de Nüremberg

Cette initiative s’inscrivait dans le prolongement des activités de l’Agent de Liaison Scientifique Allemagne de WBI, Mathieu Quintyn, notamment suite à l’organisation d’un premier workshop qui s’était tenu en Juin 2018 au campus de Nüremberg, et durant laquelle des premières opportunités de collaboration avaient été détectées avec les partenaires wallons - organisateurs.
 
Soutenue par le Ministère Bavarois des affaires économiques, du développement régional et de l'énergie rencontré à la HANNOVER MESSE 2019, cette initiative l’était également par les hautes autorités de la ville de Nüremberg et a ainsi pu compter sur la présence en Wallonie de Marco von Dobschütz (Head of International Economic Affairs bei Stadt Nürnberg – Wirtschaftsreferat). La délégation wallonne organisatrice a également été reçue le 9 décembre à la Représentation bavaroise auprès de l’UE dans le cadre d’une réception de soutien de la candidature de la ville de Nüremberg comme capitale européenne de la culture 2025.  Ces différentes institutions bavaroises ont toutes les deux rappelée l’importance de l’intensification des collaborations bilatérales en matière de recherche et d’innovation et a mis en exergue l’initiative, soulignant "les solides perspectives partenariales ainsi ouvertes avec les écosystèmes d’innovation présents en Bavière et en Wallonie".
 

L’EnCN au cœur de la stratégie bavaroise pour la recherche et l’innovation dans le secteur énergétique

Soutenue par le Ministère bavarois à hauteur de 50 millions d'euros sur 5 ans, l'Energy Campus de Nuremberg (EnCN) concentre en son sein les compétences sur différentes thématiques de l'énergie (solaire PV, les micro-grids, le stockage chimique d'énergie, le management énergétique et market design ou encore les éco-matériaux dans la construction…) de 7 institutions d'excellence : l'Université d'Erlangen Nüremberg, les Hautes-Écoles des sciences appliquées de Nürembreg et de Ansbach, les 3 Fraunhofer (IIS, IISB, IBP) – centres de recherche appliquée – et le Centre bavarois en recherche appliquée pour l'énergie (ZAE). Avec 31 professeurs et une centaine de chercheurs, l’EncN entretient également des interactions importantes avec le monde industriel ; ainsi, l'entreprise SIEMENS est présente sur le site et des projets sont en cours avec le groupe THYSSEN notamment.
 
Parmi les Lander les plus industrialisés d’Allemagne, la Bavière a donc réussi à concentrer l’ensemble de ses compétences dans le secteur énergétique en un seul endroit, permettant de mettre en place des processus d’innovation ouverts et efficaces, répondant directement aux besoins des industries bavaroises. Un dernier exemple est l’inauguration le 5 septembre dernier par le gouvernement bavarois d’un centre à hydrogène nommé H2.B. Financé à hauteur de 10 millions d’Euros, ce nouveau centre doit permettre d’établir une stratégie bavaroise pour l’hydrogène et anticiper les domaines d’applications possibles et les débouchés commerciaux.
 

WORKSHOP : séance de travail intense en vue de nouveaux projets collaboratifs en R&D et présentation d’une première mondiale (9 décembre)

Le programme du 9 décembre était dense. La première partie de journée était consacrée à un atelier au Cercle du Lac (Louvain-la-Neuve) où les chercheurs de l’EnCN ont pu présenter leurs activités sur les thématiques préalablement sélectionnées en juin 2018. Les opérateurs wallons ont ainsi pu assister à une introduction générale de l’EnCN donnée par le Directeur du campus, le Dr. Alexander Buchele. S’en est suivi les présentations du :

  • Prof. Dr. Wolfgang Krcmar, Department of materials engineering - University of Applied Sciences Nuremberg – sur la thématique “ Highly heat insulating building materials”
  • Maximilian Göltz, Chair of Materials Science and Engineering for Metals (WTM)  - Department of Materials Science - Friedrich-Alexander-Universität Erlangen-Nürnberg (FAU) sur la thématique HFCVD-Diamond Coatings
  • Stefan Dürr, M.Sc, FAU Erlangen-Nürnberg, sur la thématique  „Hydrogene Storage“
  • Gunnar Harhausen, University of Applied Sciences Nuremberg, sur la thématique “Energy and load flexible buildings and production facilities”
  • Dr. Andreas Distler, ZAE BAYERN, sur la thématique « Solar Factory of the Future » : cette dernière présentation a un peu plus attirée l’attention que les autres puisqu’il s’agissait de présenter le nouveau record mondial concernant l’efficacité de conversion en termes de puissance des modules photovoltaïques organiques (OPV). Les scientifiques travaillant dans l’usine solaire du futur sur le campus de l’énergie de Nuremberg (EnCN)  ont conçu un module OPV d’une efficacité de 12,6% sur 26 centimètres carrés. L’ancien record mondial de 9,7 % a été dépassé de 30 %

 
D’autre part, après une présentation générale du cluster TWEED, des industries wallonnes de renommée mondiale que sont John COCKERILL et AGC GLASS ont pu également présenté leurs compétences et leurs projets-phares :

  • Dr. Sebastien J. Borguet (R&D Manager, John COCKERILL) sur la thématique « HydrogenSolutions »
  • DR IR Marc Foguenne (VP Technology and Innovation, Building and Industrial Division, AGC GLASS) sur la thématique "The Energy Challenge : a trigger of ambitious and Innovative projects"

 
L’objectif visé du workshop était d’initier de nouveaux partenariats et projets collaboratifs qui s’inscrivent dans le cadre des appels du programme-cadre européen pour la recherche, Horizon 2020 et son successeur HORIZON EUROPE, ainsi que les opportunités offertes au travers de programmes CORNET, ERA-Net et Eureka. Une séance de réseautage a donc ensuite été organisée par le NCP-Wallonie et son équivalent bavarois l’Alliance Bavaroise de la Recherche (BAYFOR) où le Dr Thomas Ammerl (BAYFOR) était également convié par l’Agent de Liaison Scientifique – Allemagne.
 

VISITES CIBLEES d’infrastructures de la recherche en Wallonie (9 et 10 décembre)

Outre l’échange d’expertise et l’identification de synergies et de complémentarités, cette mission en Wallonie a permis à l’EnCN d’en connaître davantage sur possibilités de développement de la recherche et les capacités d’innovation en Wallonie, en visitant les infrastructures des Centres de Recherche situés à Mons (Materia Nova), Seneffe (Certech), Tournai (Centre Terre & Pierre) et Liège (CRM Group), ainsi que de grandes entreprises comme IONICS SA, ELYOSYS SA et AGC Glass. L’Université Catholique de Louvain a également ouvert les portes de ses laboratoires. Ces visites étaient ouvertes aux participant du workshop, afin de favoriser la démarche d’innovation ouverte et la dynamique des échanges. Parmi ceux-ci, une délégation de l’Université de Liège (GREENMAT).
 

Des objectifs largement atteints : des projets concrets déposés et une intensification des collaboration R&D futures sur des domaines stratégiques

L’événement a plus qu’atteint son objectif initial : les premiers feed-back des entreprises présentes démontrent que les orateurs allemands sélectionnés ont répondu à certains besoins très spécifiques. Trois projets très concrets de valorisation ont ainsi été déposés sur la table des négociations afin d’améliorer la compétitivité de notre industrie. Des collaborations dans le cadre de projets européens ont également été actées, notamment avec le CTP, le CERTECH et l’UCL. D’autres sont en cours de négociations. D’autres thématiques d’intérêt ont également émergé, notamment pour ce qui concerne les batteries, thématique phare pour l’UE qui vient de dégager 3,2 milliards € pour renforcer la chaîne de valeur et auquel la Belgique est membre actif (Solvay, Umicore, Nanocyl). L’ensemble de ses résultats concrets ont également permis à toutes les parties prenantes de se mettre d’accord pour intensifier les échanges en vue d’affiner les thématiques et envisager des partenariats stratégiques futurs. L’objectif sera d’établir un leadership technologique et accélérer l’expansion de l’infrastructure R&D et industriel dans les thématiques de l’hydrogène et des nouveaux matériaux notamment. Ces suivis seront notamment assurés par l’Agent de Liaison Scientifique-Allemagne et le Département R&I de WBI, le cluster TWEED et le NCP-Wallonie.
 

Contact

Pour toute information complémentaire sur cette action et/ou la recherche de compétences et de partenaires en Allemagne, vous pouvez prendre contact avec :
 
Mathieu Quintyn, Agent de liaison scientifique pour l’Allemagne
Belgische Wirtschaftsvertretungen
Wallonie-Bruxelles International
Maximiliansplatz 12a
80333 München
Mail : m.quintyn@wbi.be
Phone : +49 (0)89 23709967
 
Plus d’informations : Programme en pièce jointe
 

Dernière mise à jour
16.12.2019 - 15:38
Retour