Vous êtes ici

Virage énergétique pour la Suisse : opportunités de partenariats

Faisant suite à l’accident nucléaire de Fukushima, la confédération helvétique a décidé d’opérer un important virage énergétique en substituant la production d’énergie nucléaire par des énergies renouvelables d’ici 2050.
Vu ce contexte, d’intéressantes opportunités de partenariats technologiques dans le secteur des technologies environnementales sont ouvertes.
 
Un plan de travail ambitieux a été mis en place et, en conséquence, les autorités suisses vont consacrer des centaines de milliards de francs pour la modernisation des infrastructures, la fermeture des installations nucléaires, le développement des énergies renouvelables et la réduction de la consommation énergétique d'un tiers d'ici 2035 et de moitié d'ici 2050. 
 
Dans cette perspective, les universités et centres de recherche suisses ont été pleinement impliqués et ont reçu un mandat clair de l’OFEN pour accélérer leurs recherches, entre autres dans les thématiques du stockage énergétique, des smart-grids, des installations PV, du low-energy consumption, etc.
 
Plus concrètement et dans le domaine du photovoltaïque par exemple, un brevet pour des modules solaires blancs vient d’être déposé par le Centre Suisse d’Electronique et de Microtechnique et une PME se chargera de leur commercialisation.
 
Un document explicitant de nombreux projets énergétiques soumis dans les différents programmes de financements nationaux et internationaux est disponible auprès de l’Agent de liaison scientifique de WBI pour la Suisse, Vassil KOLAROV.
 
 
Plus d'infos
 
 
Contact WBI : Vassil Kolarov, Agent de liaison scientifique de WBI pour la Suisse – v.kolarov@wbi.be