Vous êtes ici

Le spin du graphène peut être interrompu

Des chercheurs de l’Université Chalmers de Göteborg ont créé, sur base d’une discipline connue sous le nom de spintronique  et  en combinant le graphène et un autre matériau bidimensionnel, un prototype similaire à un transistor qui trouverait son application dans les ordinateurs du futur.
Cette découverte particulièrement importante permettrait le développement de constituant d’ordinateurs susceptibles d’être à la fois des éléments de mémoire et des éléments de processeurs. Les travaux de ces chercheurs suédois ont été publiés dans Nature Communications.
 
Plus d'infos

Contact : Henri SPRIMONT, Agent de liaison scientifique pour les pays nordiques: h.sprimont@wbi.be