Vous êtes ici

Scanner PET plus petit et moins cher

Les scanners PET peuvent aider à diagnostiquer certaines maladies neurologiques 10 à 20 ans avant que les médecins puissent le faire. Malheureusement, ces appareils sont très gros et coûteux : un scanner conventionnel occupe ainsi environ 15 mètres carrés et coûte entre CHF 1,5 et 5,5 millions.
 
Les chercheurs de l'ETHZ travaillent pour améliorer cette situation. Leur invention ("Brain PET") est censée ne coûter qu'un dixième de machines actuelles et son empreinte sera inférieure à deux mètres carrés. En raison de sa taille, il est beaucoup plus mobile, et donc adapté pour une utilisation dans les grands hôpitaux et dans les petites cliniques. Il est également moins cher à utiliser. Plus la fréquence d'utilisation est élevée, plus le coût des substances radioactives tractrices est faible.
 
Plus d'infos

Contact : Vassil KOLAROV, Agent de Liaison Scientifique (ALS) pour la Suisse : v.kolarov@wbi.be