Vous êtes ici

Un régime à base de fortes graisses perturbe la maturation cérébrale

Des chercheurs de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Zürich et de l'Université de Zürich ont étudié les effets d'une consommation excessive d'aliments gras chez les souris. Ils ont découvert qu'une alimentation trop riche en graisses peut perturber drastiquement le développement du cortex préfrontal. Cette région du cerveau est responsable de la mémoire, de l'attention, de la planification et du contrôle social.
 
Après une période de quatre semaines, les chercheurs ont pu constater les premiers signes d'un trouble des fonctions cognitives de la jeune souris.
 
Aussi bien chez les souris que chez les humains, le cortex préfrontal n'est pas pleinement développé jusqu'à l’âge adulte. Il est en conséquence vulnérable aux expériences environnementales néfastes telles qu'une alimentation excessivement composée en graisses.
 
Plus d’infos : https://www.ethz.ch/en/news-and-events/eth-news/news/2016/11/high-fat-diet-disrupts-brain-maturation.html
 
Contact WBI :
Vassil KOLAROV – Agent de liaison scientifique WBI pour la Suisse – v.kolarov@wbi.be