Vous êtes ici

Une nouvelle technique d’imagerie pour diagnostiquer la maladie de Crohn

Recherches en laboratoire - cliquer pour agrandir
Copyright Fotolia

Une équipe internationale de chercheurs, dirigée par le Professeur Markus F. Neurath de la clinique universitaire d'Erlangen-Nuremberg (Bavière), a récemment présenté une innovation technologique importante dans l'étude de l'efficacité des thérapies spécifiques contre la maladie de Crohn.
 
Jusqu'à présent, on ne pouvait évaluer qu'au cas par cas l'efficacité des traitements. Grâce à une coopération interdisciplinaire, l'équipe est parvenue à représenter la fixation de l'anticorps anti-TNF sur la muqueuse intestinale dans laquelle est produite la protéine TNF.
 
Les résultats enregistrés montrent le mécanisme moléculaire de l'action de l'anticorps anti-TNF. En combinant le procédé de marquage à l'endomicroscopie confocale laser (technique appelée CLE), les cellules intestinales transportant des molécules TNF à leur surface peuvent être visibles.
 
L'imagerie moléculaire utilise ainsi la signature moléculaire des structures cellulaires du tissu malade pour représenter les changements spécifiques à la maladie et permet de juger de l'efficacité de la thérapie par anticorps anti-TNF chez les patients atteints de la maladie de Crohn.
 
Sur la base de ces résultats, les chercheurs espèrent améliorer les possibilités thérapeutiques afin de mettre en place des traitements personnalisés, adaptés à chaque patient.
 
Plus d’infos 
 
Contact WBI: Mathieu Quintyn, Agent de Liaison scientifique de WBI pour l’Allemagne – m.quintyn@wbi.be