Vous êtes ici

Éts. Decoux

 - cliquer pour agrandir

Actifs dans la micro-édition, les Éts. Decoux conduisent divers projets éditoriaux.
Les Éts. Decoux ont été fondés à Bruxelles au milieu des années 2000 par Didier Decoux.
Site: www.ets-decoux.com


A propos du projet. Extraits de la lettre de candidature à une bourse pour résidence d'artiste sur l'île de Comacina.

Madame, Monsieur,
Depuis plusieurs années, sous le nom Éts. Decoux, je conçois et réalise des livres d'artiste. (...) Trois orientations caractérisent les livres que je fabrique:

le travail autour d'une matière historique (interroger un contenu qui renvoie à l'histoire, à l'histoire de l'art, au développement des sciences humaines, ...),
le questionnement du dessein des images (le rôle de la photographie amateur, de la carte postale, de la reproduction d'œuvre d'art, du dessin...),
la mise en forme du medium livre (ses particularités, les qualités de son montage...).
Certains livres se construisent à partir d'une préoccupation personnelle choisie, d'autres naissent de la rencontre avec une circonstance extérieure.
(...)

J'ai mentionné plus haut les circonstances extérieures d'où peut découler l'envie d'un projet. Or, devant votre proposition de séjour artistique, je perçois plusieurs correspondances avec des préoccupations récurrentes dans mes livres:

les conditions d'échange de propriété dont l'île de Comacina a été l'objet entre 1918 et 1920,
l'intrication entre les valeurs esthétiques, touristiques et commerciales de l'environnement du Lac de Côme et les images qui en découlent,
la mythologie artistique du séjour en Italie ou du carnet de voyage
et, enfin, les contours mêmes d'un territoire insulaire (et l'évidence que dans le mot livre deux consonnes s'ajoutent au mot île).
Les livres que j'ai réalisés, je les ai faits sans sortir de chez moi alors que plusieurs d'entre eux questionnaient des évènements se déroulant à l'étranger. Mais que serait un livre tiré d'un déplacement sur les lieux mêmes dont il rend compte? L'expérience d'un séjour à Comacina apporterait une réponse.
(...)


A propos du travail effectué avant, pendant et après la résidence à Comacina en relation avec le projet présenté dans la candidature.

Depuis l'acceptation de leur candidature, conformément au projet remis, les Éts. Decoux

  • se documentent sur les réalités du Front belge en 1916-17 et acquièrent diverses images de paysage des Flandres en ces années-là;
  • lisent les ouvrages parus sur l'Isola Comacina à la recherche d'informations historiques sur la période 1916-1940;
  • achètent des cartes postales anciennes de l'Isola Comacina ou de la partie centrale du Lario;
  • lisent quelques ouvrages littéraires et récits de voyages décrivant la région des lacs italiens (parmi lesquels les célèbres Lettres de Pline le Jeune, La Chartreuse de Parme de Stendhal ou Vertiges de W.G. SEBALD).

Durant leur séjour sur l'Isola Comacina, les Éts. Decoux ont pu

  • consulter les archives comaciniennes du Consulat de Belgique à Milan et s'entretenir avec le Consul;
  • rencontrer divers acteurs de la vie sur l'Isola Comacina (Batelier, Restaurateurs, Jardinier, Responsable des affaires culturelles);
  • éprouver le plaisir d'une villégiature dans la région des lacs et se prêter à diverses visites touristiques et culturelles (e.a. Como, Sala Comacina, Ossuccio, Lenno, Tremezzo, Bellagio, Varenna);
  • photographier le paysage champêtre de l'île et s'enquérir de botanique
  • collecter diverses traces de bombes et fusées utilisées sur l'île pour les festivités de la Saint-Jean.

Actuellement, les Éts. Decoux travaillent à la fabrication d'un livre d'artiste traitant de l'Isola Comacina. Le livre paraîtra dans le courant 2013.
Les visuels joints au présent rapport rendent compte de l'élaboration de la documentation nécessaire à cet ouvrage.