Vous êtes ici

Un développement innovant réalisé par l'Université Fédérale du Minas Gerais permet de nettoyer l'eau polluée par le pétrole

Une thèse de doctorat défendue par l'École d'Ingénierie de l'Université Fédérale du Minas Gerais (UFMG) a présenté une méthode innovante de traitement des eaux usées dans le cadre des procédés industriels pétrolifères. Selon son auteur, Patricia da Luz Mesquita, l'utilisation de charbon animal (fait à partir d'os bovins), permet d'éliminer des contaminants. En effet, le traitement conventionnel de ces eaux usées est inefficace pour retirer tous les composés non biodégradables des résidus liquides résultant des procédés industriels, ce qui rend leur réutilisation impossible.
 
L'utilisation du charbon animal a permis qu'une partie des composés organiques non biodégradables soient facilement retirées. Le charbon des os bovins dispose en effet d'une aire superficielle et d'une porosité favorisant la rétention des résidus pétrolifères. 
 
Des tests ont été réalisés à l'échelle du laboratoire et ensuite reproduits dans le cadre des processus continus opérant dans les industries du pétrole.
 
Plus d'infos
 
Contact WBI: Julie DUMONT, Agent de liaison scientifique de WBI pour le Brésil : j.dumont@wbi.be