Vous êtes ici

Développement d'un biosenseur capable de détecter les particules de cuivre dans les caféiers

Un biosenseur développé à partir d'un peptide pourrait présenter un progrès dans la détection d'ions de cuivre présents dans les plantations de café. Développé récemment par les chercheurs d'Embrapa Ressources Génétiques et Biotechnologiques, la technologie inédite pourra fournir le développement de systèmes portables pour la détection de ce métal dans les plantes, ce qui n'est aujourd’hui possible que via des analyses en laboratoire.
 
Outre la détection de contamination environnementale, généralement issue des produits chimiques utilisés pour la protection des plantations, le biosenseur pourra également servir à déterminer l'origine géographique du café, les ions métalliques étant déjà utilisés dans ce cadre comme marqueurs d'origine de produits comme le vin et le café.
 
Plus d'infos
 
Contact WBI: Julie DUMONT, Agent de liaison scientifique de WBI pour le Brésil : j.dumont@wbi.be