Vous êtes ici

Détecter le cancer au niveau atomique

A Tufts University, le Prof. Igor Sokolov utilise un microscope atomique (AFM) pour détecter des changements mécaniques dans des cellules vivantes, et plus précisément, dans des cellules malignes.
 
Les outils de diagnostic actuels pour détecter les cancers sont plutôt les empreintes chimiques. En 2009, les observations du Prof. Sokolov lui ont permis d’affirmer que le revêtement entourant les cellules cancéreuses était différent de celui des cellules saines. Plus récemment, il a démontré qu’une géométrie fractale apparaissait à une période précise dans le développement du cancer.
 
Plus d’infos
 
Contact WBI: Maxime VAN CAUTER – Agent de liaison scientifique de WBI pour les Etats-Unis : m.vancauter@wbi.be