Vous êtes ici

Aux USA, Georgetown University améliore les outils de surveillance nationale du VIH

Une équipe de chercheurs de Georgetown a récemment reçu un financement de 2 millions de dollars pour mettre à disposition un outil hautement sécurisé de protection et d’échange de données privées, à l’usage des agences de santé publique. Cette technologie, fonctionnant comme une boîte noire permet d’identifier des sujets (individus) et leur condition (positif au test VIH) de manière extrêmement précise, sans révéler leur identités et leurs informations personnelles.
 
Plus d'infos
 
 
Contact : Maxime VAN CAUTER, Agent de Liaison Scientifique (ALS) pour les États-Unis : m.vancauter@wbi.be