Vous êtes ici

Témé Tan remporte le prix Rapsat-Lelièvre 2018

Témé Tan - cliquer pour agrandir
Témé Tan (c) MIKO-MIKO Studio
Les gouvernements de Wallonie-Bruxelles et du Québec sont heureux d’annoncer que le prix Rapsat-Lelièvre 2018 est attribué à l’auteur-compositeur-interprète de Wallonie-Bruxelles : Témé Tan.

Son premier album intitulé Témé Tan a fait l’unanimité auprès des membres du jury international, qui ne tarissent pas d’éloges à son égard. L’univers mélodieux et personnel de l’artiste belge aux racines congolaises s’est démarqué auprès des spécialistes du domaine de la musique. Ils ont relevé le caractère moderne de sa musique métissée aux influences africaines, sa voix d’une haute virtuosité, ainsi que la qualité des textes et de la production de l’album. Les membres du jury international ont aussi souligné la personnalité attractive de l’artiste, et le potentiel de rayonnement de l’album au Québec.
 
Témé Tan se verra remettre une bourse de 5000 $ de la part du ministère des Relations internationales et de la Francophonie. De plus, sa maison de production, Titan/PIAS Group, bénéficiera d’un soutien financier de 7500 € de Wallonie-Bruxelles International pour la promotion et la mise en marché de son disque au Québec. Le prix lui sera remis officiellement en novembre prochain à Montréal, à l’occasion du festival Coup de cœur francophone, où l’artiste se produira en spectacle.
 
Témé Tan est une des révélations de la scène pop francophone belge. Son album éponyme, sorti mondialement le 6 octobre 2017, a connu un réel succès auprès des médias internationaux. L’artiste s’est déjà produit à deux reprises au Québec, dont aux Francofolies de Montréal en 2017.
 
Faits saillants
 
• Créé en 1984, le prix Rapsat-Lelièvre est le fruit d’une entente de coopération entre le gouvernement du Québec et celui de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il vise à encourager le rayonnement de la langue française ainsi qu’à stimuler la production et la diffusion de disques de chansons francophones tout en favorisant les échanges entre le Québec et la Belgique francophone.
• Le prix est remis chaque année, en alternance, à un artiste du Québec et à un artiste de Wallonie-Bruxelles, afin de souligner l’excellence d’un album de chansons francophones. Parmi les derniers lauréats, notons les artistes de Wallonie-Bruxelles, Dalton Télégramme (2016) et Saule (2014), et du Québec, les auteures-compositrices-interprètes Klô Pelgag (2017) et Salomé Leclerc (2015).