Vous êtes ici

Participation de Ndeye au Forum Jeunesse Sénégal

Participation de Ndeye au Forem Jeunesse Sénégal - cliquer pour agrandir
Ndeye Khadiome Ndong est une jeune entrepreneure bénéficiaire du programme de soutien à l’entrepreneuriat féminin, Jigeen Ñi Tamit. L’équipe du programme a encouragé Ndeye à participer au Forum Jeunesse Sénégal.

Ce forum, qui a tenu sa 4e édition les 14 et 15 juin à Ziguinchor, est organisé par l’Ambassade de France, et vise à soutenir et accompagner des initiatives entrepreneuriales portées par des jeunes de 18 à 35 ans. Le thème de cette année gravitait autour du développement durable, de l’environnement et de l’innovation.

 

Ndeye, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Ndeye Khadiome Ndong, je suis technicienne supérieure en agroalimentaire. J’ai une licence en entrepreneur manager gestion des entreprises agricoles et je suis bénéficiaire du programme Jigeen Ñi Tamit. Je suis également co-fondatrice et gérante de l’entreprise Dakane Agro Cosmo. Dakane Agro Cosmo évolue dans deux secteurs: la transformation agroalimentaire et la formulation de produits cosmétiques. J’ai eu l’idée de créer cette entreprise en y associant ma famille.
 

Tu as donc récemment participé au Forum Jeunesse Sénégal, peux-tu nous en parler ?

Grâce au soutien de l’APEFE, j’ai été sélectionnée pour participer au Forum en présentant un projet de mange zéro déchet. Ce projet vise à transformer 100% de la mangue en produisant du jus, des granulés, du beurre de mangue et du compost.
Parmi les 90 participants, 5 personnes ont été sélectionnées comme ambassadeur et représenter ainsi le forum au niveau de leurs localités. Je faisais partie des 5 personnes sélectionnées et j’ai donc pu également bénéficier de la formation des ambassadeurs. Lors du forum, nous suivions des formations en co-construction. Il y avait 5 thèmes proposés, en fonction des besoins des participants. J’ai choisi RH, tout ce qui est recrutement et rémunération. Nous avions 3h30 pour travailler sur le thème puis nous devions faire un pitch de 30 minutes. Le deuxième jour était consacré à un atelier sur le thème "se développer comme entrepreneur pour développer son projet". Nous nous sommes donc concentrés sur nous-mêmes et sur l’esprit d’entreprendre.

 

Qu’as-tu appris ?

Là-bas j’ai pu apprendre à me connaître davantage et me situer par rapport aux trois secteurs: les artisans, les gestionnaires et les visionnaires. Je me situe plutôt du côté des artisans. J’ai également appris à déléguer les tâches et à contrôler. Au niveau RH, j’ai appris comment recruter les bonnes personnes à la bonne place.

 

Quelle est la suite maintenant ?

Après la formation à Ziguinchor, nous avons eu 5 jours à Dakar où nous avons été formés à la rédaction d’un business plan conforme aux exigences du forum. J’ai beaucoup appris et ça m’a permis de fixer des objectifs pour développer mon projet. Maintenant nous devons travailler sur notre plan d’affaire à soumettre avant le 1er août pour participer au concours organisé par le Forum. A la clé il y a deux incubations en France et un prix de 5.000 euros. Souhaitez-moi bonne chance !
 
Pour rappel, le programme Jigeen Ni Tamit est mis en œuvre par l’APEFE, en partenariat avec le Ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants, et financé par la Coopération Belge au Développement (DGD).
 

Dernière mise à jour

19/07/2019

Pays

Sénégal

Continent

Afrique