Vous êtes ici

L'apport au développement social et humain grâce au tourisme responsable

La solidarité  - cliquer pour agrandir
©Fotolia
En février 2014, un colloque a analysé le tourisme alternatif : outil de développement local durable et de lutte contre la pauvreté, au Nord comme au Sud. Une organisation de WBI/CASIW, TDC et Altervoyages.

La Lutte contre la pauvreté passe par le développement local durable

Une centaine de personnes ont assisté au colloque qui s'est tenu le 14 février à Liège dans la cadre du Salon des Vacances Vert Bleu Soleil. Des intervenants dont l'expertise est reconnue (France, Bénin, Afrique du Sud, Wallonie), des organismes officiels du tourisme/responsable et solidaire, des asbl ont contribué à la prise de conscience du public présent. En conclusion, les participants ont souligné l'importance de l'éducation au développement durable en insistant sur le fait que cette pédagogie devrait intégrer la prise en compte des spécificités locales de ce développement durable.

Wallonie et Tourisme 

Les 7 objectifs inspirés de la Déclaration de Politique générale du Gouvernement wallon sont : mesurer le poids de l’économie, promouvoir un développement équilibré, encourager le tourisme de proximité, rendre compte de la diversité touristique,  consolider l’image et la réputation touristique de la qualité de la Wallonie, accompagner les opérateurs touristiques et amplifier les partenariats, et partager les connaissances. En termes de tourisme, ces objectifs sont dès lors traduits en 4 grands axes : labelliser et reconnaître, coordonner les missions des organismes touristiques, promouvoir la destination et les produits touristiques, et inciter à la qualité et mesurer l’activité touristique et ses impacts.

La question du tourisme durable s'inscrit comme un fil rouge dans ces différents axes de travail, notamment en ce qui concerne : l'encouragement à l'écoconsommation dans les établissements de tourisme labellisés, l'utilisation des NTIC (les nouvelles technologies d’information et de communication) comme vecteurs de promotion touristique, le développement de "Plans Qualité" dans les différents segments de l'offre touristique, le recours systématisé à l'évaluation des activités, le fait que le tourisme soit aussi conçu comme un outil de diversification des activités en milieu rural (et donc d'entretien de ces zones).

Dans le cadre de sa présentation du panorama de l'offre de tourisme en Wallonie, Daniel DANLOY, Directeur produits touristiques et NTIC au Commissariat général au Tourisme (CGTa tenu à souligner que le travail mené par la Wallonie a abouti à la mise en place d'un réseau d’acteurs du secteur qui "constitue un tissu social riche, organisé, soucieux de tendre vers un tourisme durable et responsable pour offrir des produits très diversifiés, mais de qualité, labellisés, contrôlés avec des atouts que sont la qualité de l’accueil des touristes, la qualité des produits locaux et l’importance du respect de l’environnement".
 
Voir les photos
 

Documents liés

Compte rendu du colloque sur le tourisme (31 pages)Compte rendu du colloque sur le tourisme (31 pages)compte_rendu_colloque_tourisme_alternatif_14-fevrier-2014_fin.pdf
Téléchargement (Taille du fichier: 2.53 Mo | Type de fichier: pdf)