Vous êtes ici

Entrée en vigueur de l’Entente Québec/Communauté française de Belgique sur la mobilité étudiante

Rudy Demotte, Ministre-Président de la Communauté française de Belgique, et Philippe Couillard, Premier ministre du Québec, lors de la signature de l'Entente - cliquer pour agrandir
Rudy Demotte, Ministre-Président de la Communauté française de Belgique, et Philippe Couillard, Premier ministre du Québec, lors de la signature de l'Entente (c) Patrick Lachance
Michel Audet, Délégué général du Québec à Bruxelles, et Rudy Demotte, Ministre-Président de la Communauté française, annoncent l’entrée en vigueur de l’Entente Québec/Communauté française de Belgique sur la mobilité étudiante universitaire.

Michel Audet et Rudy Demotte ont profité des célébrations de la Fête nationale du Québec, le 24 juin, pour annoncer la date d’entrée en vigueur officielle de l’Entente entre le gouvernement du Québec et la Communauté française de Belgique en matière de mobilité étudiante au niveau universitaire, fixée au 20 août 2018.
 
Conformément aux dispositions de l’Entente, les étudiants belges francophones inscrits dans une université québécoise dès la session d’automne 2018 bénéficieront des mêmes droits de scolarité que les étudiants canadiens non-résidents du Québec pour le premier cycle universitaire (bachelier). Pour les cycles supérieurs (master et doctorat), les Belges pourront se prévaloir des mêmes droits de scolarité que les étudiants québécois. Pour les étudiants québécois, l’entente réitère l’octroi, par la Communauté française de Belgique, d’une soixantaine de bourses étudiantes mensuelles.
 
Pour rappel, l’Entente a été signée à Québec le 11 avril par le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et le ministre-président de la Communauté française de Belgique, Rudy Demotte.
 

Citations

« Nous sommes très heureux de profiter des festivités entourant la Fête nationale du Québec pour annoncer l’entrée en vigueur de cette entente dès l’automne 2018. Ce régime préférentiel accordé aux étudiants belges francophones illustre toute l’importance que le Québec accorde à sa relation avec cette région du monde et sa volonté d’accroitre la mobilité entre les étudiants québécois et belges francophones. »
Michel Audet, délégué général du Québec à Bruxelles
 
« Le Québec figure parmi les destinations les plus prisées des étudiants belges francophones. La concrétisation rapide de cette entente sur les frais de scolarité, qui soutient l’égalité sociale en levant l’obstacle financier et favorisera encore davantage la mobilité étudiante entre nos deux entités, est une excellente nouvelle pour nos étudiants qui rejoindront les universités québécoises dès cette rentrée académique 2018. L’entente est à l’image des liens qui unissent le Québec et la Fédération Wallonie-Bruxelles : forte et inscrite dans une vision d’avenir. »
Rudy Demotte, ministre-président de la Communauté française de Belgique
 
Pour en savoir davantage sur les étapes à suivre pour étudier au Québec, veuillez consulter le site Web du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec.
 

Sources

Delphine Van Bladel
Attachée de presse
Cabinet du ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles
Tél : +32 (0)2 801 72 35

Catherine Mussely
Attachée Affaires publiques et communication
Délégation générale du Québec à Bruxelles
Tél. : +32 (0) 2 549 59 14