Vous êtes ici

Denis Mukwege et Nadia Murad reçoivent le Prix Nobel de la Paix

Denis Mukwege et Nadia Murad reçoivent le Prix Nobel de la Paix - cliquer pour agrandir
Le Nobel de la Paix 2018 vient d'être dévoilé ce vendredi 5 octobre à Oslo. Denis Mukwege et Nadia Murad, ces deux lauréats combattant les violences faites aux femmes sont récompensés.

Le Prix Nobel de la Paix récompense "la personnalité ou la communauté ayant le plus ou le mieux contribué au rapprochement des peuples, à la suppression ou à la réduction des armées permanentes, à la réunion et à la propagation des progrès pour la paix" selon les volontés, définies par testament, d'Alfred Nobel. Cela comprend la lutte pour la paix, les droits de l'homme, l'aide humanitaire et la liberté.
 
Ainsi, viennent d'être décorés conjointement Denis Mukwege, gynécologue congolais qui soigne les femmes violées en République démocratique du Congo ainsi que Nadia Murad, ex-esclave sexuelle du groupe Etat islamique. Ce célèbre prix a été remis à deux personnes très impliquées dans la lutte contre les violences sexuelles faites aux femmes en temps de guerre. 
 
Depuis plus de 5 ans, Wallonie-Bruxelles International soutient activement le docteur Mukwege, à travers les divers projets menés avec sa clinique mobile de l'HGR Panzi qui se déplace dans toute la Province du Sud Kivu. 
 
En 2015, Thierry Michel, réalisateur belge de cinéma, sort le film "L'homme qui répare les femmes". Il met en scène le docteur Mukwege, internationalement connu comme l’homme qui répare ces milliers de femmes violées durant 20 ans de conflits à l’Est de la République Démocratique du Congo, un pays parmi les plus pauvres de la planète, mais au sous-sol extrêmement riche. Sa lutte incessante, pour mettre fin à ces atrocités et dénoncer l’impunité dont jouissent les coupables, dérange. Il est l’objet d'une nouvelle tentative d’assassinat, auquel il échappe miraculeusement. Menacé de mort, ce médecin au destin exceptionnel vit dorénavant cloîtré dans son hôpital de Bukavu, sous la protection des Casques bleus. Mais il n’est plus seul à lutter. A ses côtés, ces femmes auxquelles il a rendu leur intégrité physique et leur dignité, devenues grâce à lui de véritables activistes de la paix, assoiffées de justice.
 
Bande annonce "L'homme qui répare les femmes"

 
 
 

Dernière mise à jour

05/10/2018

Continent

Afrique